Côte d'Ivoire : Anouma change tout à l'AFAD Djékanou

Par La rédaction



De notre correspondant à Abidjan "Je ne suis pas content des textes." C'est à travers cette phrase à la fois laconique et expressive que Jacques Anouma a planté le décor de l'assemblée générale mixte de l'AFAD. La suite ne pouvait donc plus surprendre. Après les civilités d'usage, l'ex président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) a mis le pied à l'étrier en s'attaquant au Conseil d'Administration qui, pour lui, était un peu trop limitatif. "Un Conseil d'Administration limite le nombre de collaborateurs entre 7 et 21. Moi je ne veux pas de cette limite. Si je peux avoir 50 membres compétents et capables de participer au (...)

> Lire la suite