Côte d'Ivoire: des gendarmes vont remplacer les inspecteurs du permis de conduire suspendus

Par AFP

AFRICA RADIO

Des gendarmes vont remplacer temporairement les inspecteurs chargés de faire passer le permis de conduire en Côte d'Ivoire, suspendus de leur fonction à compter de lundi afin de mieux lutter contre "la corruption et la fraude", a annoncé le ministre des Transports.

"Dans le cadre du renforcement de la sécurité routière et prenant en compte les causes des accidents graves sur les routes de notre pays", il convient "d'assainir le parcours pour l'obtention du permis de conduire" souligne le ministre des Transports, Amadou Koné, cité dans un communiqué."Suite à des enquêtes préliminaires et vu la nécessité de lutter efficacement contre la corruption et la fraude dans l'obtention du permis de conduire", il a donc été décidé, "à compter du lundi 26 avril 2021, de la suspension de leurs fonctions de tous les inspecteurs affectés au service des examens théoriques et pratiques du permis de conduire", précise le ministre.Il ajoute qu'à partir du 3 mai, des gendarmes vont remplacer pour trois mois les inspecteurs suspendus afin d'assurer l'examen du permis de conduire, "le temps pour le gouvernement d'achever la phase cruciale de la réforme" de cet examen.Les accidents de la route sont très nombreux et le plus souvent meurtriers en Côte d'Ivoire, où beaucoup de véhicules sont mal entretenus et de nombreuses routes en mauvais état.Les accidents sont aussi dus à des fautes de conduite, de nombreux conducteurs étant détenteurs de permis qu'ils ont acheté auprès d'inspecteurs corrompus, sans avoir jamais fréquenté une auto-école.Début avril, le Premier mnistre ivoirien, Patrick Achi, s'était rendu au chevet des victimes d'un très grave accident de la route à Ferkessédougou (nord) qui avait fait vingt morts et une quarantaine de blessés.La semaine dernière, un accident près d'Abidjan a fait dix morts et douze blessés.