Culture/Côte d'Ivoire : Ange Grah et son Conte-musical ÈFATOUMATA' pour la première fois en Afrique!

Par Léonce Kouakou

AFRICA RADIO

Le vendredi 26 février 2021 à la Fabrique culturelle des II Plateaux d’Abidjan, la compagnie BAK’IN GADO présente pour la toute première fois en Afrique le conte-musical Fatoumata.

Le conte-musical ‘Fatoumata’ raconte l’histoire de la femme d’un chasseur convoitée par un Roi dans un village. En effet, dans ce village la population est noyée dans une routine quotidienne dans laquelle les hommes vaquent à leur occupation des travaux champêtres, les femmes font la navette entre le marigot et la cuisine et les enfants insoucieux s’amusent. Et c’est dans cette atmosphère linéaire que ‘Fatoumata’ fait son apparition.

Sur scène, Ange GRAH le conteur, Jean AKE percussionniste, Hervé BOULOUGEU balafongiste et Cyr ATTA trompettiste dans une parfaite harmonie et aux sons des différents instruments de musique nous content ‘Fatoumata’, épouse du chasseur Moussa convoitée par le Roi.

Un conte remplit de couleur musicale avec le Cajon de l’Uruguay doté d’un timbre imposant, qui libère un son proche de celui d’une caisse claire de batterie et le Udu du Niger avec des sonorités proches du ruissellement. Par ailleurs, les grelots, les cymbales et le chime mélodieux qui instaurent immédiatement une atmosphère magique et féerique. ‘Fatoumata’ pour être plus explicite, est une histoire qui met à nue la gestion du pouvoir en omission des lois qui régissent la société. Que faire face à une société ou l’abus de pouvoir est monnaie courante ? Une chose est certaine, les relations difficiles entre les pouvoirs publics et la population n’ont jamais cessé d’exister.