JDA du Mercredi 14 Août 2013

14 août 2013 à 11h09 par La rédaction

Présenté par Matthieu JeanLa société burkinabé aura donc eu raison de son président. Blaise Compaoré a freiné des deux pieds lundi le projet de création du Sénat. Voté le 21 mai dernier par l'Assemblée nationale mais pas encore promulgué, la loi sur la création d'une chambre haute reste donc en suspend. Mais rien n'indique pour le moment que le projet soit entièrement abandonné. En jeux ? pour les détracteurs du projet, une modification de la constitution pouvant être obtenue par un vote du congrès. Nous en parlons aujourd'hui avec deux artisans de l'opposition à cette création : _ Chrysogone Zougmoré : Président du Mouvement burkinabé des droits de l'homme et des peuples _ Patrice Zoehinga : Président de l'Association nationale des étudiants du Burkina.