Libye: l'Otan invite des membres du CNT pour des discussions à Bruxelles

Par La rédaction

BRUXELLES (AFP) - (AFP)

Le secrétaire général de l'Otan a invité des représentants du Conseil national de transition (CNT), l'opposition libyenne, à des discussions le 13 juillet, pour la première fois, au siège bruxellois de l'Alliance atlantique, a indiqué mardi un diplomate allié.

Leur visite a été approuvée par les ambassadeurs des 28 pays de l'Otan, "car il n'y a pas encore de représentation de l'Otan à Benghazi", siège du CNT dans l'Est de la Libye, a-t-il précisé à l'AFP

Un diplomate européen a indiqué de son côté qu'un membre du CNT rencontrerait de hauts responsables de l'Union européenne la semaine prochaine à Bruxelles, sans donner la date.

L'Otan n'a pas voulu confirmer officiellement l'invitation de M. Rasmussen aux rebelles libyens, mais, a fait remarquer un de ses responsables, "le secrétaire général a déjà rencontré des représentants du CNT lors des réunions du Groupe de contact" sur la Libye à l'extérieur.

"L'Otan a eu des contacts avec le CNT dans le cadre des efforts internationaux pour trouver une solution à la crise libyenne", a-t-il souligné.

Après la France, qui avait ouvert le bal, de nombreux pays de l'Otan --l'Allemagne, les Etats-Unis, l'Italie et la Grande-Bretagne notamment-- ont reconnu le CNT comme légitime représentant du peuple libyen, la Turquie ayant été lundi le dernier en date à le faire.