Nigeria: 300 hommes armés attaquent un village et tuent 5 personnes

24 novembre 2013 à 18h14 par La rédaction


Jos (Nigeria) (AFP)

Cinq personnes ont été tuées dimanche et des maisons incendiées lors de l'attaque d'un village du centre du Nigeria par un groupe de trois cents hommes armés, a indiqué la police.

L'attaque lancée à l'aube a visé le village de Kuka, dans l'Etat du Plateau, une localité majoritairement chrétienne.

"Cinq personnes ont été tuées et beaucoup de maisons brûlées", a déclaré une porte-parole de la police de l'Etat, Felicia Anslem."Environ 300 assaillants ont attaqué la communauté tôt dimanche matin".

Selon un habitant, Abdullahi Ragmin, 200 maisons ont été détruites.

Un porte-parole militaire de l'Etat du Plateau a confirmé l'attaque mais a ajouté que les hommes armés avaient été "repoussés" et "le calme est revenu".

Les auteurs et la cause de l'attaque n'ont pas été identifiés dans l'immédiat.  

Des centaines de personnes ont été tuées ces dernières années dans des violences inter-communautaires, notamment à caractère ethnique et religieux, dans l'Etat du Plateau, situé entre le nord du Nigeria, à majorité musulmane, et le sud à dominante chrétienne.

Ces violences opposent souvent éleveurs nomades Fulani, majoritairement musulmans, et agriculteurs Berom, essentiellement chrétiens.

Mais le centre du Nigeria a également été touché par des violences provoquées par les islamistes du groupe Boko Haram, dont le fief se situe dans le nord-est du pays.