Nigeria: report du procés d'un Danois accusé du meurtre de sa femme chanteuse

Par AFP

AFRICA RADIO

Le procès d'un Danois, Peter Nielsen, accusé d'avoir tué sa femme, une chanteuse nigériane, et leur fille de trois ans dans leur maison de Lagos a été reporté mardi au 28 juin, ont annoncé à l'AFP des avocats et des fonctionnaires du tribunal.

Zainab, 37 ans, connue sous le nom d'Alizee, était une étoile montante de la chanson nigériane.Le mari, 53 ans, "a été présenté au tribunal ce matin, mais aucune plaidoierie n'a eu lieu. Les procureurs ont demandé une prolongation de sa détention à la prison d'Ikoyi en attendant son procès devant la haute cour", a déclaré l'avocat Christian Kolawole Love à l'AFP."Nous avons bon espoir que la justice sera rendue. Nielsen est coupable du meurtre de Zainab et Petra (leur fille) et doit être traduit en justice", a-t-il déclaré. Des dizaines de militants des droits humains, sous les auspices de l'ONG Women Arise, des familles et des amis des victimes, se sont rendus au tribunal en T-shirts noirs avec les photos de Zainab et de sa fille. Ils portaient des pancartes dénonçant la recrudescence de la violence conjugale dans le pays.Le Danois aurait frappé plusieurs fois la tête de sa femme contre le mur, lui infligeant des blessures mortelles, avant d'empoisonner la fillette et tenter de dissimuler les meurtres en accidents.Cette affaire est très médiatisée dans un pays qui connait un important niveau de violences conjugales.