Rwanda: l'ex-chef d'état-major français pour l'ouverture des archives militaires

AFRICA RADIO

22 mai 2018 à 14h26 par AFP

L'amiral Jacques Lanxade, ancien chef d'état-major français des armées au moment du génocide des Tutsi au Rwanda, en 1994, plaide pour l'ouverture des archives militaires dans ce dossier, estimant dans un entretien publié mardi que l'armée française n'a "rien à se reprocher".