Soudan: 124 cas de choléra recensés (ministère)

19 septembre 2019 à 14h10 par AFP

AFRICA RADIO

Le ministère de la Santé soudanais a indiqué jeudi que le nombre de cas de choléra dans le pays s'élevait à 124, la plupart dans l'Etat du Nil Bleu (sud-est), rongé par un conflit.

Selon un communiqué du ministère, 101 cas ont été recensés dans l'Etat du Nil Bleu et une vingtaine dans l'Etat voisin du Sennar. Des experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont été dépêchés sur place, est-il précisé dans le texte.La semaine dernière, le ministère avait fait état de quatre cas de choléra et de trois morts des suites de diarrhées aiguë dans l'Etat du Nil Bleu, faisant craindre le début d'une épidémie. L'OMS avait souligné dans un communiqué le 11 septembre qu'il existait un risque d'épidémie de choléra et de diarrhées aiguë "en raison de conditions de santé sous-optimales, de la pauvre qualité de l'eau et des infrastructures (...), exacerbée (...) en raison des récentes inondations". L'organisation a indiqué travailler en étroite collaboration avec les autorités sur ce dossier.Le choléra est une infection intestinale hautement contagieuse due à l'ingestion d'eau ou d'aliments contaminés. Il se manifeste par de violentes diarrhées et une forte déshydratation.Des dizaines de personnes avaient succombé des suites de diarrhées aiguës en 2016 au Soudan.L'Etat du Nil Bleu a été le théâtre d'une rébellion menée par le Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM-N) contre le gouvernement de Khartoum depuis 2011.L'armée a déclaré un cessez-le-feu dans la région après la destitution en avril du président Omar el-Béchir, au pouvoir depuis 30 ans.