Dépêches AFP

Soudan: la formation du Conseil législatif repoussée à la fin de l'année

22 novembre 2020 à 14h51 Par AFP
La formation du Conseil législatif au Soudan, pièce essentielle de l'accord de transition signé en août 2019 par les militaires et le mouvement de contestation, a été reportée à la fin de l'année, a annoncé la principale composante de cette future assemblée. Cette instance, qui a pour tâche d'établir des lois jusqu'aux élections générales prévues en 2022 et doit compter 40% de femmes, devait au départ être mise sur pied dans les trois mois suivant l'accord.Mais l'accord de paix signé le 3 octobre avec les rebelles et les divergences au sein des formations ayant mené la contestation ont conduit à repousser la date.Selon l'accord de transition, 67% des sièges doivent revenir aux Forces pour la liberté et le changement (FLC), fer de lance de la révolution ayant provoqué la chute de l'autocrate Omar el-Béchir en avril 2019, tandis que le reste doit aller aux autres partis. Les FLC ont affirmé dans un communiqué chercher "un consensus national"."Afin de prendre en considération les vues du Front révolutionnaire soudanais (FRS) et de mener un large dialogue sur la répartition des sièges (...), il a été décidé de repousser la constitution de cette assemblée au 31 décembre 2020", indique le communiqué publié en fin de semaine.Le FRS réunit des groupes rebelles armés et des mouvements politiques des régions du Darfour, du Kordofan sud et du Nil bleu.