Forum Investir en Afrique 2024

Ramadan : " le Ramadan est un marqueur identitaire pour les jeunes"

Ghaleb Bencheikh est islamologue, président de la Fondation de l'islam de France et producteur de l'émission "Questions d'islam", sur France Culture. Il était l'invité d'Africa radio mardi 12 mars 2024 à 07h45

Ghaleb Bencheikh
Crédit : Crédits : FRANCOIS GREUEZ/SIPA

12 mars 2024 à 8h17 par Nadir Djennad

Le ramadan a débuté lundi 11 mars 2024 en France et dans plusieurs pays musulmans. C'est l'un des cinq piliers de l'islam. Il s'agit d'un mois de jeûne, de prières et de partage pour les musulmans. 

Au cours de ce mois, les musulmans — c'est-à-dire les adultes en bonne santé et les enfants ayant atteint la puberté selon les courants de l’islam — ne doivent ni manger, ni boire, ni avoir de rapport sexuel de l’aube au coucher du soleil.

Plus de 5,4 millions de Français sont musulmans, l'islam est ainsi considéré comme la deuxième religion de France, derrière le christianisme. 

Selon plusieurs observateurs, pour les moins de 25 ans, le ramadan est vu comme un « challenge », mais c’est aussi un moyen de s’affirmer et d’afficher son appartenance à une communauté.

Ghaleb Bencheikh évoque la pratique du ramadan en France, notamment parmi les jeunes. 

Ghaleb Bencheikh