Tchad: la junte remanie le gouvernement de transition

AFRICA RADIO

25 février 2022 à 22h06 par AFP

La junte au pouvoir au Tchad depuis la mort du président Idriss Déby Itno a remanié le gouvernement de transition, neuf mois après sa nomination, selon un décret lu vendredi sur la radio d'Etat par le porte-parole de l'armée.

Treize des 40 maroquins de ministres et secrétaires d'Etat ont été réattribués, dont ceux du Pétrole, de l'Economie, de la Sécurité publique ou bien encore de l'Education, selon le décret lu par le général Azem Bermandoa Agouna. Depuis l'annonce de la mort du président Déby, tué dans des combats contre des rebelles, son fils, Mahamat Idriss Déby Itno, 37 ans, concentre presque tous les pouvoirs à la tête d'un Conseil militaire de transition (CMT) composé de 15 généraux. Il a promis des élections "libres et démocratiques" dans une période de 18 mois renouvelable, mais sans exclure une prolongation de la transition. Le gouvernement, nommé par le président du CMT, est dirigé par Albert Pahimi Padacké, dernier Premier ministre d'Idriss Déby, avant que ce dernier ne supprime le poste en 2018. Mahamat Idriss Déby a promis un pré-dialogue avec les groupes armés qui doit se tenir à partir du 27 février au Qatar, mais de plus en plus de doutes pèsent sur le respect du calendrier.