Washington envoie son émissaire spécial en Ethiopie pour exhorter à la fin des combats (Maison Blanche)

AFRICA RADIO

2 septembre 2022 à 18h21 par AFP

Les Etats-Unis, face à la reprise des hostilités dans le nord de l'Ethiopie, vont envoyer leur émissaire spécial afin d'appeler "toutes les parties" à cesser les combats, a déclaré vendredi la porte-parole de la Maison Blanche.

"L'émissaire du président Biden pour la Corne de l'Afrique, Mike Hammer, se rendra en Ethiopie à partir de ce week-end", a dit Karine Jean-Pierre, pour dire que "toutes les parties doivent cesser les opérations militaires et engager des négociations de paix". "Nous condamnons le retour de l'Erythrée dans le conflit, l'offensive continue du TPLF (Front de libération du Peuple du Tigré) autour du Tigré et les frappes aériennes du gouvernement éthiopien", a-t-elle aussi assuré, appelant à la reprise des opérations humanitaires. Après cinq mois de trêve, les combats ont repris le 24 août autour de la pointe sud-est du Tigré entre gouvernement fédéral éthiopien et autorités rebelles du Tigré, en conflit depuis novembre 2020 et qui s'accusent mutuellement d'avoir déclenché ces nouvelles hostilités. Lors d'une phase précédente du conflit, les forces érythréennes avaient épaulé l'armée éthiopienne, et les militaires érythréens ont été accusés de multiples exactions. Largement inaudible, la communauté internationale multiplie les appels à l'arrêt des combats. Mais les espoirs de négociations entrevus depuis juin semblent désormais loin.