Nouvelle application Africa Radio

Accident de la route au Maroc: le bilan grimpe à 11 morts (ministère de la Santé)

Onze personnes, en majorité des ouvrières agricoles, ont péri mercredi lors d'un accident de la route au Maroc, près de Rabat, selon le dernier bilan du ministère de la Santé établi jeudi.

AFRICA RADIO

30 mars 2023 à 16h21 par AFP

"Le bilan s'est alourdi à 11 morts. Les blessés sont dans un état stable", a indiqué à l'AFP Fouad Kharmaz, délégué du ministère de la Santé de la province de Khémisset, où a eu lieu le drame. Un premier bilan publié mercredi après-midi par les autorités locales faisait état de 5 morts et 27 blessés, dont 12 grièvement. Neuf des 11 personnes décédées sont des ouvrières agricoles, a précisé le délégué du ministère de la Santé. Le minibus dans lequel elles voyageaient a violemment percuté un arbre après que le conducteur a perdu le contrôle du véhicule dans la commune rurale de Brachoua, à une cinquantaine de kilomètres de Rabat. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l'accident. Les routes au Maroc --et plus généralement dans les pays du Maghreb-- sont réputées dangereuses et les accidents fréquents. Parmi les plus graves, un accident de car avait fait 23 morts et 36 blessés le 17 août 2022 à l'est de Casablanca, un des drames de la circulation les plus meurtriers au Maroc ces dernières années. L'autocar et le minibus sont un mode de transport très utilisé par les Marocains, notamment les plus modestes qui ne peuvent s'offrir une voiture, pour se déplacer dans les zones rurales et isolées. En 2022, les accidents de la route ont fait plus de 3.200 morts au Maroc, un chiffre en baisse de quelque 7% par rapport à l'année précédente, selon les dernières statistiques de l'Agence nationale de sécurité routière (NARSA). Les autorités marocaines ont mis en oeuvre une série de mesures pour tenter de combattre le fléau de l'insécurité routière, et réduire de moitié le taux de mortalité à l'horizon 2026, à la suite du pire accident d'autobus de l'histoire du pays en 2012 (42 morts).