Algérie: un poète et éditeur interpellé par la police

AFRICA RADIO

21 novembre 2022 à 10h21 par AFP

Le journaliste, poète et éditeur algérien Lazhari Labter a été interpellé dimanche en fin de journée par la police à Alger et a passé la nuit dans un commissariat sans que les motifs de son interpellation ne soient connus, selon sa famille.

"Deux agents en civil se sont présentés au domicile de Lazhari Labter vers 18H30 (17H30 GMT) avec une convocation dont j'ignore le contenu", a publié son fils Amine sur son compte Facebook, ajoutant qu'il ne savait pas "quelle autorité ni pour quelle raison il était retenu". Dans la nuit, il a annoncé que son père âgé de 70 ans était "au commissariat central (d'Alger)"et qu'"il passerait la nuit là bas". Lazhari Labter a publié une quarantaine d'ouvrages de poésie, roman et chroniques. Il est également spécialiste de la bande dessinée algérienne à laquelle il a consacré deux ouvrages. Il a en outre édité plus d'une soixantaine de livres. En tant qu'éditeur, M. Labter a été président du Syndicat professionnel du livre (SPL). Lazhari Labter a été Coordinateur chargé des projets médias pour le Maghreb de la Fédération internationale des journalistes (FIJ) et est un membre fondateur du Syndicat national des journalistes (SNJ). Plusieurs journalistes algériens sont en prison après des condamnations ou dans l'attente de leur jugement, selon la Ligue algérienne de défense des droits de l'homme (LADDH). L'Algérie figure à la 134e place (sur 180) du classement mondial de la liberté de la presse 2022 établi par RSF.

Voir aussi