Covid: le Sénégal autorise les rappels de vaccination

Par AFP

AFRICA RADIO

Le Sénégal a décidé d'autoriser l'administration d'une dose de rappel de vaccination contre le Covid-19, alors que le pays connaît actuellement une prolifération de cas, indique un document des autorités publié sur les réseaux sociaux.

Sur la base de recommandations produites par les médecins, "le ministère de la Santé et de l'Action sociale vient valider l'administration d'une dose de rappel de vaccination contre la Covid-19", dit une circulaire de ce ministère consultée jeudi par l'AFP. Un document annexe précise que la dose de rappel peut être administrée à toute personne âgée d'au moins 18 ans ayant déjà reçu une vaccination complète. Le ministère interdit de mélanger les "antigènes", c'est-à-dire d'employer pour le rappel un vaccin différent de la ou des doses initiales. Le Sénégal connaît actuellement une recrudescence considérable des contaminations. Le ministère a rapporté jeudi 608 nouveaux cas, portant le total à 81.366 depuis l'apparition du virus en mars 2020. Officiellement, 1.903 personnes sont décédées. Ces chiffres passent pour largement sous-évalués. Plus d'1,3 million de personnes, pour une population d'environ 16 million, ont été vaccinées, dit le ministère, sans préciser combien de doses elles ont reçues.