Mali: un travailleur de MSF enlevé à Gao (sources policières et élu)

AFRICA RADIO

20 décembre 2022 à 12h36 par AFP

Un travailleur de l'ONG Médecins sans frontières (MSF) a été enlevé à Gao, la plus grande ville dans le nord du Mali, a appris mardi l'AFP de sources policières et auprès d'un élu local.

L'ONG MSF, contactée mardi par l'AFP, n'a pas pour le moment souhaité réagir officiellement à cette information. "Le (lundi) 19 décembre vers 02H00 (GMT et locales), un travailleur de MSF a été enlevé par des hommes armés dans un quartier de Gao", a indiqué à l'AFP une source policière malienne. La personne enlevée est originaire d'un pays africain, selon la même source qui n'a pas donné plus de détails. L'information sur le rapt a été confirmée à l'AFP par une autre source policière et un élu de la ville de Gao. Des témoins du rapt ont été entendus par la police et "tout est mis en oeuvre pour retrouver le travailleur humanitaire", a indiqué à l'AFP la première source policière. "Le travailleur enlevé (est) un logisticien de MSF à Gao", a dit la deuxième source policière. Des "efforts (sont) en cours" pour la libération de l'agent de MSF enlevé, a de son côté dit l'élu de Gao. Le Mali est en proie depuis 2012 à une grave crise sécuritaire et à des violences en tout genre, dont les kidnappings sont un des aspects, qu'il s'agisse d'étrangers ou de Maliens. Les motivations, idéologiques ou crapuleuses, vont de la demande de rançon à l'acte de représailles en passant par la volonté de marchandage.