Par La rédaction

Goma (RD Congo) (AFP)

Les forces armées congolaises (FARDC) ont pris samedi le contrôle de Kibumba, dans l'est de la République démocratique du Congo, au cours de violents combats qui les opposent depuis deux jours à la rébellion du M23, a affirmé à l'AFP un officier supérieur de l'armée.

"Kibumba est entre les mains des FARDC depuis ce soir", a dit l'officier, sous couvert d'anonymat.La localité de Kibumba est située à environ 25 km au nord de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu, et elle verrouille la zone contrôlée par le M23 plus au nord.

Les rebelles s'étaient repliés dans cette zone fin août après une offensive musclée de l'armée, appuyée par la Mission de l'ONU pour la stabilisation de la RDC (Monusco). 

Vendredi, de violents combats ont repris entre l'armée et le M23, les plus intenses affrontements depuis fin août.Le chef de la Mission de l'ONU, Martin Kobler, et la représentante spéciale de l'ONU pour la région des Grands Lacs, Mary Robinson, ont appelé les deux belligérants à faire preuve d'une "retenue maximale" mais samedi un nouveau front s'est ouvert plus au nord.

Le M23 est actif depuis mai 2012 au Nord-Kivu.Des experts de l'ONU accusent le Rwanda et l'Ouganda voisins de soutenir ce groupe armé, ce que ces voisins de la RDC ont toujours démenti.Le 10 septembre, des pourparlers de paix ont repris à Kampala mais sont suspendus depuis lundi.Cette suspension faisait craindre une nouvelle flambée de violence.