Afflux de réfugiés soudanais vers l'Ethiopie et le Sud-Soudan

25 novembre 2011 à 14h29 par La rédaction

GENEVE (AFP) - (AFP)

Des milliers de réfugiés soudanais sont arrivés depuis août dernier en Ethiopie et au Sud-Soudan, a déclaré vendredi à Genève, M. Raouf Mazou, vice-directeur du Bureau pour l'Afrique, en charge de l'Afrique de l'Est et de la Corne de l'Afrique au HCR (Haut commissariat pour les réfugiés de l'ONU).

"Depuis août, nous avons constaté deux mouvements, l'un vers le Nil supérieur, représentant environ 16.000 personnes", qui ont fui des combats, et "l'autre vers le Sud-Kordofan, représentant environ 20.000 personnes", a-t-il ajouté.

La principale difficulté du HCR est l'accès à ces réfugiés, qui se sont retirés dans "des endroits très isolés", a ajouté M. Mazou.

Jusqu'à présent, en raison de l'état des routes défoncées par les pluies, le HCR a été obligé d'utiliser des hélicoptères pour apporter de l'aide à ces réfugiés, et espère pouvoir organiser des transports terrestres avec l'arrivée de la saison sèche.

Enfin, si cet afflux devait se confirmer dans les prochaines semaines, le HCR s'attend à un nombre de 100.000 réfugiés soudanais en Ethiopie et au Sud-Soudan d'ici la fin de l'année.

Le Sud-Soudan est devenu un pays indépendant le 9 juillet dernier, et est devenu le 193ème état-membre des Nations-Unies.

Suite à cette indépendance, le HCR a constaté de nombreux déplacements de population dans la région, dont certains se poursuivent encore à ce jour.