Afrique du Sud: mea culpa de l'ex-président de Klerk après avoir "nié" la gravité de l'apartheid

AFRICA RADIO

17 février 2020 à 13h15 par AFP

Le dernier président sud-africain de l'apartheid, Frederik de Klerk, a fait son mea culpa lundi, après avoir provoqué une vive polémique dans le pays en "niant" la gravité du système ségrégationniste tombé officiellement en 1994.