Burkina: deux "terroristes neutralisés" et une base démantelée dans le Nord (armée)

15 septembre 2020 à 11h54 par AFP

AFRICA RADIO

Deux jihadistes ont été "neutralisés" au cours d'une opération à Tongomayel, dans le nord du Burkina Faso, a annoncé mardi l'état-major burkinabé dans un communiqué, assurant avoir "démantelé une base".

"Le vendredi 11 septembre, une action menée dans la zone de Tongomayel, dans la province du Soum, a permis de démanteler une base terroriste. Bilan: deux terroristes neutralisés, des engins explosifs improvisés et divers matériels récupérés", selon le communiqué dressant le bilan des opérations de sécurisation menées dans la semaine du 7 au 13 septembre.Le 10 septembre, une attaque contre une unité d'intervention en mission de reconnaissance dans la zone de Mentao, également dans la province du Soum, a fait quatre morts parmi les éléments des forces de défense.Samedi, un membre d'une unité de la Gendarmerie a été tué dans le centre-nord du pays, toujours selon l'état-major.Le Burkina Faso, frontalier du Mali et du Niger, est le théâtre d'attaques jihadistes régulières depuis 2015, qui ont fait plus de 1.100 morts, selon un décompte de l'AFP, et plus d'un million de déplacés internes, fuyant les zones de violences.Les violences jihadistes, mêlées à des conflits intercommunautaires, qui touchent le centre du Sahel, ont fait au total 4.000 morts au Mali, au Niger et au Burkina Faso en 2019, selon l'ONU.