Burundi: 4 civils tués dans une attaque en périphérie de Bujumbura

29 mai 2011 à 13h29 par La rédaction

BUJUMBURA (AFP)

Quatre civils ont été tués et trois autres blessés dans la nuit de samedi à dimanche dans la périphérie immédiate de Bujumbura, au cours d'une attaque menée par plusieurs dizaines d'hommes armés, a-t-on appris de source administrative et auprès de témoins.

Cette attaque qui s'est déroulée à environ cinq kilomètres du centre-ville de Bujumbura, a été attribuée par l'administration à un groupe de "bandits armés" et par la population à une nouvelle rébellion.

"Hier (samedi) vers 21H00 (19H00 GMT), un groupe de bandits armés a attaqué les quartiers de Nkenga et de Busoro de la commune urbaine de Kanyosha (...).Ils ont tiré dans un restaurant et tué quatre personnes et blessés trois autres, dont deux sont grièvement blessées", a déclaré dimanche à l'AFP Abdul Bampoye, l'administrateur de cette commune.

Les victimes étaient en train de suivre la finale de la Ligue européenne des Champions, selon un des rescapés.Selon plusieurs témoignages sur place, le petit bar-restaurant qui a été attaqué, situé à côté d'une permanence locale du parti présidentiel, est fréquenté par des membres de ce parti.

Plusieurs habitants de ces deux quartiers ont assuré à l'AFP que "cette attaque, qui a duré plus d'une heure, a été menée par des dizaines d'hommes en tenue militaire et policière, fortement armés".

"Ces assaillants nous ont obligés à sortir de notre maison et j'en ai vu plus d'une trentaine devant chez moi, alors que d'autres étaient dispersés dans plusieurs coins", a assuré un responsable administratif local, sous couvert d'anonymat.