Burundi: trois civils condamnés à 30 ans pour "attentat" contre le président

AFRICA RADIO

10 août 2020 à 11h04 par AFP

Trois personnes ont été condamnées dimanche à Kayanza (nord) à 30 ans de réclusion pour "attentat et complot contre le chef de l'Etat", le général Evariste Ndayishimiye, pour avoir jeté des pierres sur son cortège mercredi, a appris l'AFP lundi de sources concordantes.