Cameroun anglophone: l'armée admet des violences contre un séparatiste

AFRICA RADIO

15 mai 2018 à 13h35 par AFP

Des militaires camerounais ont "malmené et ligoté" un présumé leader séparatiste anglophone lors de son arrestation samedi, a admis mardi Yaoundé, au moment où une vidéo montrant un gendarme molestant l'homme a été largement partagée sur les réseaux sociaux.