Centrafrique: arrestation d'un Français détenant un important arsenal

Par la rédaction Africa Radio

AFRICA RADIO

Un Français a été arrêté lundi à Bangui et la police a trouvé chez lui un "très important arsenal" de guerre, a affirmé à l'AFP le porte-parole du gouvernement centrafricain.

"Un ressortissant français a été arrêté aujourd'hui. C'était quelqu'un qui se disait journaliste, et chez qui on a retrouvé un arsenal très important", a assuré Ange-Maxime Kazagui au téléphone à l'AFP, sans davantage de détails. "Un citoyen étranger a été détenu à Bangui avec une énorme quantité d'armes et de munitions", a précisé pour sa part sur Twitter le Russe Valéry Zakharov, conseiller du président centrafricain Faustin Archange Touadéra.

Plusieurs sources sécuritaires, sous couvert de l'anonymat, ont confirmé l'arrestation à l'AFP en invoquant un "ancien militaire français" ayant travaillé dans plusieurs entreprises et organisations présentes en Centrafrique et dont il gérait la sécurité.

Sur des photos partagées sur les réseaux sociaux, un homme apparaît menotté entouré de policiers sur les marches d'un commissariat de Bangui, avec à ses pieds plusieurs armes de guerre, des munitions et du matériel militaire. Les sources sécuritaires ont assuré à l'AFP qu'il s'agissait bien du suspect mentionné par le gouvernement.

Depuis 2018, la France voit son influence contestée dans son ancienne colonie par une offensive diplomatique de la Russie, et est régulièrement la cible de campagnes hostiles relayées par des médias locaux. La Russie a déployé des centaines de paramilitaires du groupe privé russe de sécurité Wagner dans le pays, lesquels ont permis aux forces gouvernementales de repousser une coalition de groupes armés ayant juré de renverser le régime du Président Faustin Archange Touadéra.