Commission en Sierra-Leone pour enquêter sur des enfants emmenés aux USA

22 octobre 2010 à 14h01 par La rédaction

FREETOWN (AFP)

Une commission a été mise en place par la Haute Cour de justice de Sierra Leone pour enquêter sur 20 enfants qui auraient été emmenés il y a 30 ans aux Etats-Unis sans l'accord de leurs parents, a annoncé vendredi le Dr Socco Kabia, ministre des affaires sociales.

Les enfants avaient été confiés à une organisation non gouvernementale locale, "Aide à un enfant en détresse international" (Hanci), afin de les éduquer et de les mettre en sécurité alors que la guerre civile était à son paroxysme en Sierra Leone.

Selon le ministre, la juge Adeliza Showers aidée par un administrateur civil à la retraite, Mustapha Rogers, et un éducateur, Albert Kanu, composent cette commission.Ils devront établir si les parents ont eu une parfaite connaissance et compréhension du processus d'adoption et s'ils ont volontairement confié leurs enfants en vue de cette adoption.

En 1996, Hanci avait établi des centres dans les villes du nord de Makeni, Kamakwie et Mile 91 dans le but d'éduquer des enfants à partir du jardin d'enfant.

"Les parents avaient remis leurs enfants dans ce but et après la guerre ils ont découvert qu'ils étaient partis", a expliqué le ministre."Quand des responsables ont été interrogés ils ont expliqué que les parents avaient accepté que leurs enfants soient proposés à l'adoption.Les parents ont nié et demandé le retour des enfants" a-t-il dit.

Deux responsables de Hanci ont été mis en accusation et acquittés mais le procès pourrait être rouvert, a affirmé le ministre.