Coronavirus: un premier cas au Soudan, le patient est décédé

13 mars 2020 à 17h38 par AFP

AFRICA RADIO

Le Soudan a annoncé vendredi qu'un premier cas de contamination par le nouveau coronavirus a été enregistré dans le pays, ajoutant que le malade, un Soudanais de 50 as, est décédé jeudi soir.

Dans un communiqué, le ministère de la Santé, a précisé que ce Soudanais avait récemment séjourné aux Emirats arabes unis où plusieurs cas de ce virus ont été recensés.Dans une conférence de presse, le ministre de la Santé, Akram Ali al-Toum, a précisé que ce Soudanais avait effectué une visite début mars aux Emirats.De retour à Khartoum, il s'est plaint de difficultés respiratoire mais a été diagnostiqué négatif au coronavirus dans un premier hôpital privé.Rentré, chez lui, son cas a empiré et il a été admis dans un second hôpital où il est décédé, a ajouté le ministre, en déplorant "une erreur médicale".M. Toum a par ailleurs annoncé des mesures de précaution, notamment la tenue à huis clos des rencontres sportives et l'annulation de congrès et séminaires gouvernementaux.Il a ajouté que la fermeture des écoles et des universités était à l'étude.Le Soudan a déjà annoncé jeudi une série de mesures destinées à se protéger de la pandémie, dont la suspension des vols aériens avec de nombreux pays affectés par la maladie.Un responsable du Conseil des ministres, Omar Manif, a précisé que le Soudan avait décidé de suspendre les vols avec la Chine, l'Iran, l'Italie, l'Espagne, le Japon et l'Egypte.Le gouvernement soudanais a également décidé, selon ce responsable, de cesser d'octroyer des visas d'entrée au Soudan aux ressortissants de ces six pays.Il a été décidé aussi, selon lui, de fermer les points de passage terrestres avec l'Egypte et de demander aux Soudanais de ne pas se rendre dans les cinq autres pays.D'autres part, les rassemblements de nombreuses personnes ont été déconseillés.Le gouvernement soudanais a par ailleurs demandé au ministère de la Santé et aux services médicaux de l'armée de préparer et d'équiper des centres de quarantaine pour accueillir d'éventuelles personnes contaminées par le virus.