Côte d'Ivoire: le gouvernement Ouattara lance un appel aux fonctionnaires

29 décembre 2010 à 0h28 par La rédaction

ABIDJAN (AFP)

Le gouvernement d'Alassane Ouattara, reconnu président ivoirien à l'extérieur, a menacé mardi de sanctions les fonctionnaires qui continueront de collaborer avec le régime de Laurent Gbagbo.

Le cabinet Ouattara réitère "son appel pressant à tous les fonctionnaires et agents de l'Etat de s'abstenir de collaborer, de quelque manière que ce soit, activement ou passivement, avec le régime illégal et illégitime de M. Laurent Gbagbo", indique un communiqué signé de Gnamien Konan, ministre de la Fonction publique.

Le ministre a été chargé d'établir "une liste exhaustive" des fonctionnaires "qui contreviendront" à cet appel et de "mettre en place un comité de discipline" en vue d'adopter des sanctions administratives "ou même d'apprécier l'opportunité de poursuites judiciaires", indique le texte.

Après un mois de grave crise politique, M. Gbagbo contrôle toujours l'essentiel des leviers du pouvoir, dont l'administration.