Egypte: la justice acquitte deux influenceuses condamnées pour "débauche"

Par AFP

AFRICA RADIO

La justice égyptienne a acquitté mardi en appel deux influenceuses condamnées à deux ans de prison pour "atteinte aux valeurs de la société" après la publication de vidéos sur le réseau social TikTok, selon un responsable judiciaire.

"La cour d'appel a accepté le recours déposé par Haneen Hossam et Mawada al-Adham contre leur emprisonnement pour une durée de deux ans sous les chefs d'accusation d'incitation à la débauche et atteinte aux valeurs de la société, et les a acquittées", a indiqué la même source sous le couvert de l'anonymat.Les deux jeunes femmes avaient été condamnées en juillet 2020 à une peine de deux ans de prison pour atteinte aux bonnes moeurs.Soupçonnée de proxénétisme, l'étudiante Haneen Hossam avait été arrêtée en avril après avoir posté sur TikTok une vidéo annonçant à ses quelque 1,3 million d'abonnés que les filles pouvaient gagner de l'argent en travaillant avec elle sur les réseaux sociaux.En mai 2020, Mawada al-Adham, qui compte notamment deux millions d'abonnés sur Instagram, avait à son tour été arrêtée après avoir publié des vidéos parodiques.Elles figurent toutes deux parmi la dizaine d'influenceuses qui ont été arrêtées en 2020 pour atteinte aux bonnes moeurs, dans le pays conservateur.