Election ivoirienne: l'ONU s'engage à "sauvegarder le verdict des urnes"

28 octobre 2010 à 14h17 par La rédaction

ABIDJAN (AFP)

Le représentant de l'ONU en Côte d'Ivoire, Youn-jin Choi, s'est engagé jeudi à "sauvegarder le verdict des urnes" à l'issue de la présidentielle "historique" de dimanche.

"Il ne fait aucun doute que toutes les parties et tous les candidats vont accepter le résultat proclamé et certifié", a affirmé M. Choi lors d'une déclaration devant la presse à Abidjan.

"Pour ma part, je prendrai toutes les mesures nécessaires pour sauvegarder le verdict des urnes, conformément au mandat de certification que m'a confié le Conseil de sécurité", a-t-il promis.

Le représentant de l'ONU s'est dit "convaincu" que le "vote historique" de dimanche "se déroulera d'une manière pacifique et ordonnée".

La "composition multipartite de la Commission électorale indépendante (CEI)", notamment, doit selon lui "assurer un déroulement crédible de l'élection".

M. Choi s'est également réjoui que la campagne qui s'achève vendredi "ait été conduite avec enthousiasme et passion sans déroger aux principes démocratiques".

Sans cesse repoussée depuis la fin du mandat du président Laurent Gbagbo en 2005, l'élection est destinée à clore la crise née du putsch manqué de 2002, qui a coupé le pays en un sud loyaliste et un nord occupé par l'ex-rébellion des Forces nouvelles (FN).