Fenerbahçe, un petit coin d'Afrique

Par La rédaction

Fenerbahçe a l'accent africain. Durant l'été, en effet, le grand club turc a enrôlé trois joueurs majeurs venus du continent africain : les Sénégalais Mamadou Niang et Issiar Dia ainsi que le Nigérian Joseph Yobo.

Pendant longtemps, le championnat turc s'est surtout intéressé aux Sud-Américains. Brésiliens et Argentins faisaient admirer leur technique en Türkcell Süperlig. Mais, dernièrement, c'est vers l'Afrique que les recruteurs turcs se sont tournés. A commencer par Fenerbahçe. Le grand club turc a en effet débauché, lors du mercato estival 2010, les Sénégalais Mamadou Niang (Marseille) et Issiar Dia (Nancy) ainsi que le Nigérian Joseph Yobo (Everton), après s'être intéressé au Ghanéen Asamoah Gyan (Rennes) et aux Sénégalais Moustapha Bayal Sall (Saint-Etienne) et Kader Mangane (Rennes). "Un très grand club" Comment expliquer cette attirance des Canaris pour (...)

> Lire la suite