GB: Glencore risque une enquête pour corruption en RDC (presse)

Par AFP

AFRICA RADIO

Le géant du négoce des matières premières Glencore est susceptible de faire l'objet d'une enquête au Royaume-Uni pour des faits présumés de corruption en République démocratique du Congo, révèle vendredi Bloomberg, ce qui plombait le titre en Bourse.

L'agence financière explique que le SFO (Serious Fraud Office), l'équivalent du parquet financier britannique, se prépare à ouvrir une enquête formelle pour corruption sur Glencore et ses liens avec le milliardaire israélien Dan Gertler et le président de la RDC Joseph Kabila.Deux sources proches du dossier ont indiqué à Bloomberg que le SFO s'est penché sur l'affaire et doit encore valider l'enquête. Glencore a son siège en Suisse mais son action est cotée à Londres et pourrait de ce fait être redevable devant la justice britannique.Interrogée par l'AFP, une porte-parole du SFO n'a ni confirmé ni démenti l'information. Glencore n'a de son côté pas fait de commentaire.Les investisseurs semblaient s'inquiéter de la nouvelle, puisque le titre du groupe chutait de 6,42% à 372,30 pence vers 14H10 GMT à la Bourse de Londres.L'intérêt du SFO pour les agissements de Glencore est lié à une enquête qu'il mène depuis six ans à propos d'une société minière kazakhe, Eurasian Resources, afin de savoir si cette dernière a payé des responsables congolais avec l'aide de M. Gertler. Les parties concernées démentent toute malversation, a précisé Bloomberg.Glencore et M. Gertler, un proche du président congolais Joseph Kabila, ont investi ensemble dans une mine au Congo en 2007 et ont été partenaires plusieurs années dans le cuivre et le cobalt.Le géant des matières premières a toutefois coupé les liens avec l'homme d'affaires en rachetant début 2017 ses parts dans leurs sociétés communes. Depuis, les deux parties sont en conflit, M. Gertler ayant lancé des poursuites pour récupérer 3 milliards de dollars de dommages.De son côté, l'ONG britannique Global Witness a souvent accusé Dan Gertler d'avoir acquis dans des conditions opaques des concessions minières en RDC, l'un des pays les moins développés de la planète en dépit de ses immenses ressources naturelles.jbo/pn/sd