JDA du Jeudi 14 Novembre 2013

14 novembre 2013 à 13h37 par La rédaction


Aujourd'hui, le JDA s'intéresse à la Guinée où 500 exciseuses ont décidé d'abandonner leur "couteau"._ Quelle reconversion pour les exciseuses ?_ Que font les états africains pour stopper la pratique ?_ Sensibiliser ou condamner quelle est la meilleure option ?_ Que risquent ceux qui mutilent encore aujourd'hui ?Pour en parler avec nous :Nouhou Baldé : Journaliste, Chef de bureau adjoint du journal en ligne "Guinéenews" et Directeur de publication de "L'observateur de Guinée"Koudédia KEITA : Présidente de l'association « MarcheenCorps » pour la promotion des droits de l'homme, engagée dans l'abolition de l'excision