JS Kabylie : une absence d'entraîneur qui inquiète les supporters

22 novembre 2012 à 11h45 par La rédaction



(De notre correspondant à Alger) Voilà que l'équipe la plus titrée d'Algérie se joint aux clubs qui ont traduit leurs entraîneurs sur l'autel du sacrifice pour justifier les mauvais résultats. En effet, l'Italien Enrico Fabbro, à l'instar de ceux qui l'ont précédé à ce "mobilier liturgique" de sacrifice, a endossé la responsabilité des mauvais résultats d'un club alors qu'une vision claire fait défaut à tous les clubs du pays, à l'heure de la 3e année de professionnalisme. Pour ce qui est du successeur de Fabro, la direction de la JSK est revenue, à travers un communiqué diffusé mercredi après-midi sur son site, sur les contacts (...)

> Lire la suite