Libye: deux morts dans un attentat contre l'armée à Benghazi

Par La rédaction

Benghazi (Libye) (AFP)

Deux soldats ont été tués et deux autres blessés mardi dans l'explosion d'une voiture piégée devant l'entrée d'une caserne des forces spéciales libyennes à Benghazi, dans l'est libyen, a-t-on appris de sources médicale et militaire.

"Une voiture a explosé devant une caserne des forces spéciales sur la route de l'aéroport à Benghazi", a indiqué à l'AFP un officier de l'armée sous couvert de l'anonymat, faisant état de deux morts et deux blessés.

"Il s'agit probablement d'un attentat suicide mais nous attendons les résultats de l'enquête", a-t-il ajouté.

Une source à l'hôpital Al-Jala, à Benghazi, a confirmé un bilan de deux morts.

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la région orientale est régulièrement le théâtre d'attaques et d'assassinats visant l'armée et la police.

En décembre dernier, un attentat suicide contre un poste de sécurité près de Benghazi avait fait 13 morts.