Libye : la traque de Kadhafi se poursuit, la guerre continue

Par La rédaction

En Libye, la situation reste encore difficile. Le pays est meurtri, avec plus de vingt mille victimes, et la population en colère demande vengeance.Entre les rebelles et les partisans de Kadhafi , l'affrontement est toujours d'actualité : sur le plan militaire, d'après l'état major des forces de la coalition, les affrontements se poursuivent, y compris autour de la ville de Syrte. L'objectif premier est d'éliminer « les restes » du régime kadhafiste.Cependant, la chasse à la famille Kadhafi a commencé. Une fois que les rebelles ont pu atteindre Tripoli, la famille du « Guide » s'est dispersée. Les rebelles cherchent à les retrouver. Une partie de la famille serait en Algérie. Il s'agirait de l'épouse du colonel Kadhafi, Safia Farkash, de sa fille Aïcha, et de ses fils Hannibal et Mohamed, accompagnés de leurs enfants. Après avoir demandé à Alger de les renvoyer en Libye , le CNT s'est vu opposer une fin de non-recevoir : l'Algérie dit avoir offert un passage pour faire entrer une partie de la famille dans un pays tiers pour « raisons humanitaires ».Mais voilà qu'on apprend que le chef Kadhafi n'est pas parti : il serait dans sa ville natale avec ses fils Saadi et Saïf al-Islam. Même de loin, Kadhadi reste dangereux : dans ses discours, il appelle toujours ses partisans à se battre...Une fois que tout cela sera fini, si les « rebelles » trouvent Kadhafi, que feront-ils de lui ? Le bain de sang-t-il sera encore d'actualité ? Des procès équitables sont-ils possibles dans un contexte aussi agité ?Toutes ces questions ne sont pas encore sur le point de trouver des réponses. Mais ce dont on est sûrs, c'est que la guerre n'est pas finie... Chloé Mbikina