Lord Kossity : "Je suis admiratif d'Eto'o"

Par La rédaction

Lord Kossity s'est fait connaître dans le rap français grâce à sa grosse voix rauque entendue dans le titre "Ma Benz" de NTM en 1998. Mais il aurait très bien pu se faire connaître par sa grosse frappe puisque celui qui jouait avant-centre à l'US Créteil dans sa jeunesse a failli passer pro. Des quotas aux vuvuzelas en passant par Zahia, Thierry Moutoussamy de son vrai nom s'est donc entretenu volontiers avec Afrik-foot sur l'autre culture urbaine avec le rap.

Afrik-foot : Lord Kossity, il paraît que le ballon rond et la petite balle jaune n'ont pas de secret pour toi... Lord Kossity : Oui c'est vrai que je me débrouille, je suis classé 4/6 au tennis. Et quand j'étais jeune, je jouais avant-centre à l'US Créteil. Si bien que j'ai failli devenir footballeur professionnel. Mais même si j'ai des potes footballeurs comme Mamadou Sakho (PSG, NDLR) ou Mamadou Niang (ex-OM), je ne supporte pas une équipe en particulier en France. A part peut-être les bonnes équipes (sourire). Ton avis sur l'affaire des quotas dans le foot français ? J'ai été très choqué par les propos tenus, qui datent de la France (...)

> Lire la suite