Malawi: le président gracie 287 prisonniers pour fêter l'indépendance

9 juillet 2010 à 11h43 par La rédaction

BLANTYRE (Malawi) (AFP)

Le président du Malawi Bingu wa Mutharika a gracié 287 prisonniers vendredi à l'occasion des 46 ans de l'indépendance de l'ancienne colonie britannique, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

M. Mutharika a gracié des prisonniers n'ayant pas été condamnés pour de graves crimes, et qui ont déjà purgé la moitié de leur peine ou qui ont fait preuve de bonne conduite, a précisé le ministère.

Les grâces présidentielles sont généralement accordées à Noël ou pour l'anniversaire de l'indépendance.

Le Malawi dispose d'une trentaine de prisons, qui accueillent quelque 12.500 détenus, bien au-delà de la capacité totale de 5.500 places.

Les conditions de détention ont déjà été décrites comme "l'enfer sur terre" par un haut magistrat du pays.

Le président Mutharika, qui quittera le pouvoir en 2014 après deux mandats, a déjà gracié des centaines de prisonniers, souffrant du sida ou de maladies en phase terminale, ou qui se sont repentis de leurs crimes.

Le Malawi, l'un de pays les plus pauvres du monde, est ravagé par l'épidémie de sida.14% des 13 millions d'habitants sont contaminés par le virus HIV.