Mali: la rébellion du MNLA évacue deux bâtiments publics à Kidal

14 novembre 2013 à 19h29 par La rédaction


Bamako (AFP)

La rébellion touareg MNLA a évacué jeudi après-midi deux bâtiments publics qu'elle occupait depuis plusieurs mois à Kidal (nord-est du Mali), respectant une promesse qui a divisé ses partisans, a indiqué un responsable de la mission de l'ONU sur place.

"Les rebelles (du Mouvement national de libération de l'Azawad, MNLA), conformément à leurs engagements, ont libéré ce jeudi le gouvernorat et la radio de Kidal", a déclaré à l'AFP Abdoulaye Bathily, numéro deux de la mission de l'ONU au Mali (Minusma).D'après lui, ces bâtiments ont été évacués après discussion avec des partisans du MNLA, qui protestaient contre cette décision et ont saccagé une partie du gouvernorat et d'autres édifices publics proches.