Migrations: une Somalienne noyée, un Afghan disparu au large de l'île de Lesbos

Par AFP

AFRICA RADIO

Une femme somalienne a été retrouvée noyée au large de l'île grecque de Lesbos après être tombée de l'embarcation où elle se trouvait avec une vingtaine d'autres migrants, et un Afghan est porté disparu, ont annoncé vendredi les garde-côtes grecs.

L'incident est survenu vendredi matin lorsque plusieurs migrants sont tombés de leur canot en pleine mer alors qu'ils naviguaient depuis les côtes turques pour rejoindre l'île de Lesbos dans une mer agitée. 24 personnes ont été secourues par les garde-côtes grecs mais un Afghan était toujours porté disparu vendredi en fin d'après-midi. Lesbos, en mer Égée est, avec d'autres îles grecques proches des côtes occidentales de la Turquie voisine, l'une des principales portes d'entrée de migrants en Europe.Mais en raison de forts vents, surtout en hiver, et des embarcations de fortune surchargées qui sont utilisées par les passeurs, de nombreux naufrages ont lieu. Début décembre, un naufrage avait causé la disparition de deux migrantes et, début novembre, le corps d'un garçon de six ans avait été découvert près de l'île de Samos.