Mozambique: le président Nyusi rendra hommage à son opposant Dhlakama décédé

Par AFP

AFRICA RADIO

Le président mozambicain Filipe Nyusi prononcera mercredi l'éloge funèbre de son rival Afonso Dhlakama, chef du principal parti d'opposition du pays décédé la semaine dernière, selon le programme de l'hommage officiel qui lui sera rendu.

Dirigeant historique de la Renamo depuis trente-neuf ans, M. Dhlakama, 65 ans, est mort le 3 mai des suites d'une maladie dans son camp retranché des montagnes de Gorongosa (centre).Créée un an après l'indépendance du pays en 1975, la Résistance nationale du Mozambique (Renamo) a affronté l'armée du Front de libération du Mozambique (Frelimo) pendant seize ans (1976-1992) lors d'une guerre civile meurtrière.La paix revenue, la Renamo est devenu un parti d'opposition, systématiquement battu à toutes les élections depuis.Elle a repris les armes en 2013 pour contester la mainmise absolue du Frelimo sur le pays, et son commandant en chef a rejoint le maquis deux ans plus tard.Afonso Dhlakama avait toutefois engagé récemment des discussions de paix directes avec le chef de l'Etat, qui semblaient proches d'aboutir.Sa disparition a jeté le doute sur leur poursuite et leur issue, à cinq mois des élections locales et un an et demi des prochaines présidentielle et législatives."Il a tout fait pour qu'il y ait la paix (...) c'est un citoyen qui a toujours travaillé pour le Mozambique", lui avait rendu hommage jeudi Filipe Nyusi quelques heures après sa mort.Le gouvernement a décidé de lui organiser mercredi des obsèques nationales à Beira (centre), deuxième ville du Mozambique et capitale de la province dont il était originaire.Afonso Dhlakama sera enterré jeudi dans son village natal de Mangunde, à plus de 200 km de Beira.