Nancy-Karaboué : "Si la Côte d'Ivoire m'appelle..."

Par La rédaction

Arrivé à Nancy en provenance de Sedan en Ligue 2, Lossemy Karaboué, a du s'adapter au haut niveau. Entre un nouvel entraîneur en la personne de Jean Fernandez et le début d'un nouveau cycle, le milieu de terrain s'est très vite adapté à son nouvel environnement et a réalisé une saison plus qu'honorable. De sa formation à Lyon, où il n'aura jamais eu l'occasion de passer pro, à ses aspirations à être un jour appelé pour défendre les couleurs de la Côte d'Ivoire, Karaboué se livre sur son parcours.

Tu as été à 14 ans au centre de formation de l'Olympique Lyonnais qui ne t'a pourtant pas gardé par la suite, pourquoi ? Alain Perrin vivait sa dernière saison à l'Olympique Lyonnais. J'avais fait quelques saisons avec les pros et on m'a dit que le staff du centre de formation voulait que je signe professionnel alors que le staff de l'équipe première était opposé à cette idée. C'est la version que j'ai eu, ils ne sont pas rentrés dans les détails. Il faut dire que je ne suis pas tombé sur la bonne génération. En 1987, il y avaitBenzema, Ben Arfa, Mounier, Rémy, etc. Ensuite, en 1989, Gonalons et Piedétaient aussi au centre. De toute façon, (...)

> Lire la suite