Nigeria: l'armée nie avoir tiré sur des manifestants pacifiques

AFRICA RADIO

14 novembre 2020 à 15h09 par AFP

L'armée nigériane a nié avoir tiré à balles réelles sur des manifestants pacifiques, déclarant samedi devant une commission d'enquête que seules des balles à blanc avaient été tirées face aux foules rassemblées à Lagos malgré un couvre-feu en octobre dernier.