Ouganda: menaces d'attentat islamiste à l'approche des fêtes

20 décembre 2010 à 9h48 par La rédaction

KAMPALA (AFP)

La police ougandaise a reçu des informations faisant état de possibles attentats islamistes en Ouganda à l'approche des fêtes de fin d'année, a-t-on appris lundi de source officielle.

Les services de renseignement ougandais ont intercepté des "informations crédibles" sur des cellules qui se prépareraient à mener de nouveaux attentats dans le pays, a indiqué le chef de la police, le général Kale Kayihura.

"A l'approche des fêtes de fin d'année, les principales menaces viennent d'Al-Qaïda, des shebab (insurgés islamistes somaliens) et de l'ADF (Forces démocratiques alliées, groupe rebelle de l'ouest du pays), il y a de fortes indications qu'ils vont nous attaquer", a déclaré le général Kayihura.

Le 11 juillet, des attentats à la bombe contre deux restaurants de la capitale Kampala qui retransmettaient la finale de la Coupe du monde de football avaient fait 76 morts.L'attaque avait été revendiquée par les insurgés somaliens shebab qui se revendiquent d'Al-Qaïda.

Les shebab contrôlent le centre-sud de la Somalie, face au gouvernement somalien dont l'autorité se limite à quelques quartiers de Mogadiscio et qui ne survit que grâce à la présence de 8.000 militaires ougandais et burundais d'une force de paix africaine (Amisom).

En représailles à ce soutien, les shebab ont menacé à plusieurs reprises de mener des attentats en Ouganda et au Burundi.

"Nous allons publier des alertes de sécurité, afin que la population soit au courant de ces menaces pendant les fêtes", a ajouté le chef de la police ougandaise.

"Nous sommes en contact avec nos collègues du Kenya et d'autres pays voisins", a-t-il expliqué, soulignant que "la meilleure solution face à ce type de menaces est la vigilance de la population (...)".