Dépêches AFP

RDC: l'Eglise propose une gestion des revenus miniers profitable aux riverains

15 août 2019 à 17h52 Par AFP
L'Église catholique a proposé jeudi la création d'un fonds de développement communautaire pour la gestion des revenus issus de l'exploitation des minerais en République démocratique du Congo, au profit des populations riveraines, dans un rapport. "Le paradoxe entre l'abondance des ressources naturelles et la pauvreté de la population nous a poussé à proposer un modèle qui permettrait à la population de profiter des revenus miniers : le Fonds de développement communautaire", a déclaré Henri Muhiya, secrétaire de la Commission épiscopale pour les ressources naturelles (Cern)."Le basket fund (Fonds de développement communautaire) est une expérience qui a permis de construire des infrastructures dans la région du Kivu, malheureusement suspendue. Nous en appelons à sa réhabilitation et à son extension suivant les opportunités qu'offre le nouveau code minier", a ajouté cet expert de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco).Dans son rapport, la Cenco propose une gestion locale du fonds communautaire pour plus d'efficacité.M. Muhiya s'exprimait lors de la publication des rapport d'Étude dans les domaines miniers, agricole et environnemental.Le financement de ce fonds "proviendra des redevances minières" évaluée à 3,5% du chiffre d'affaires et de 10% pour des minerais classés stratégiques comme le cobalt, selon le nouveau code minier congolais.Le rapport de la Cern-Cenco a également examiné la question de l'investissement dans le domaine de l'agriculture et de la gestion de l'environnement dans la perspective de la diversification de l'économie congolaise, prônée par le gouvernement.L'abbé Donatien Nshole, secrétaire général de la Cenco a dénoncé "la modicité" de la contribution du secteur minier dans le budget de l'État, estimant que des solutions proposées par l'épiscopat pour la gestion des ressources naturelles permettraient d'améliorer les conditions de vie des populations.