République démocratique du Congo : le bilan mitigé de Félix Tshisekedi

Par Stéphanie Hartmann

AFRICA RADIO

Le 24 janvier dernier célébrait les deux ans de l 'investiture de Félix Tshisekedi à la présidence de la République démocratique du Congo.

Deux ans plus tard, ce qui devait être une alternance démocratique ressemble à une continuité de l'ancien régime. C'est l'analyse de Dom Martin Puludisu, Membre du Comité Laïc de Coordination de Paris (CLC) et chercheur à l'Université Paris II Panthéon-Assas :

« L'ombre de son prédécesseur a beaucoup plané sur les deux ans de Félix Tshisekedi. Il était considéré comme une marionnette de Joseph Kabila qui a les mains liées et qui doit se soumettre. Le bilan de ces deux ans se révèle être un marché de dupes. Lui-même a reconnu avoir été empêché d'exercer librement ses fonctions de président. Les droits humains ne sont pas d'avantage respectés et la justice n'est pas vraiment au rendez-vous. »