Somalie: le gouvernement salue la décision de l'Union africaine de renforcer ses troupes

28 juillet 2010 à 10h43 par La rédaction

MOGADISCIO (AFP)

Le gouvernement de transition somalien a salué mercredi la décision de l'Union africaine d'envoyer plusieurs milliers de soldats supplémentaires pour renforcer sa force en Somalie, affirmant que cela bénéficierait à la sécurité de toute la région.

"Nous saluons les contributions de nouvelles troupes faites par les Etats membres de l'UA", a déclaré à l'AFP le porte-parole du très fragile gouvernement fédéral de transition, Mohamoud Walayo.

"Nous pensons que cette décision permettra d'améliorer la situation sécuritaire en Somalie et aussi de contenir la menace posée par les éléments d'Al-Qaïda (insurgés shebab) dans la région en général", a-t-il ajouté.

Le président de la commission de l'Union africaine, Jean Ping, a annoncé que les Etats de l'UA s'étaient engagés à envoyer 4.000 hommes supplémentaires, mardi soir, au terme du 15e sommet de l'organisation continentale, à Kampala.

La force de l'UA en Somalie (Amisom), qui compte actuellement 6.000 hommes (3.500 Ougandais et 2.500 Burundais), constitue le dernier rempart du gouvernement face aux assauts répétés des insurgés islamistes radicaux shebab.

"Leur décision est une bouée de sauvetage pour le gouvernement de transition et elle est bénéfique non seulement pour la sécurité de la Somalie mais aussi pour celle des pays voisins", a insisté M. Walayo.

Le sommet de l'UA a été dominé par la crise en Somalie, dont la dimension régionale s'est imposée un peu plus avec les attentats suicide revendiqués par les shebab qui ont fait 76 morts le 11 juillet à Kampala.