Dépêches AFP

Soudan: au moins deux morts dans des heurts tribaux au Darfour (agence)

16 janvier 2021 à 20h14 Par AFP
Au moins deux personnes ont été tuées samedi au Darfour, vaste région de l'ouest du Soudan, et plusieurs bâtiments ont été incendiés lors de heurts tribaux, a rapporté l'agence officielle Suna. L'origine de ces affrontements survenus à El-Geneina, capitale du Darfour-Ouest, entre deux personnes appartenant à des tribus différentes n'a pas été identifiée dans l'immédiat."La violence a éclaté à la suite d'une dispute entre deux personnes, faisant deux morts, plusieurs blessés et plusieurs maisons incendiées", a indiqué Suna."Le gouverneur du Darfour-Ouest a pris la décision d'autoriser les agents de sécurité à utiliser la force pour arrêter la violence à El-Geneina", a-t-elle poursuivi.Selon l'Association des avocats du Darfour, des milices armées "ont saisi l'opportunité" des affrontements pour attaquer la ville."Des milices armées ont semé la panique dans et autour de la ville (...), elles ont également commis toutes sortes de violations des droits humains", a-t-elle affirmé dans un communiqué.Le Premier ministre Abdallah Hamdok a donné l'ordre d'envoyer une délégation de "haut rang" au Darfour-Ouest pour suivre l'évolution de la situation, a précisé Suna.Le Darfour connait une recrudescence d'affrontements tribaux, qui ont fait 15 morts et des dizaines de blessés fin décembre, soit quelques jours avant la fin de la mission de paix conjointe de l'ONU et de l'Union africaine, une opération de 13 ans.Le conflit débuté en 2003 entre forces loyales au régime de Khartoum et insurgés a fait quelque 300.000 morts et plus de 2,5 millions de déplacés, essentiellement durant les premières années, selon les Nations unies.Le gouvernement soudanais de transition --mis en place après la chute de l'autocrate Omar el-Béchir en avril 2019 causée par plusieurs mois de contestation populaire-- a signé en octobre un accord de paix avec plusieurs groupes rebelles y compris au Darfour.