Tunisie: le président Saied a promis la "voie démocratique", selon Blinken

29 juillet 2021 à 19h07 par AFP

AFRICA RADIO

Le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, a affirmé jeudi que le président tunisien Kais Saied lui avait assuré oeuvrer en faveur de la démocratie, l'exhortant toutefois à agir dans ce sens en rouvrant le Parlement notamment.


M. Blinken a téléphoné lundi au président tunisien au lendemain du coup de force de ce dernier qui a limogé le gouvernement, s'est emparé du pouvoir exécutif et a suspendu le Parlement pour un mois. Le département d'Etat avait alors précisé que M. Blinken avait exhorté M. Saied à "respecter les principes démocratiques et les droits humains", sans appeler de manière explicite à la réouverture du Parlement.Interrogé jeudi à propos de cet entretien lors d'une interview avec la chaîne Al-Jazeera du Qatar, M. Blinken a affirmé que le président tunisien lui avait "longuement expliqué" les motifs de ses actes."Il m'a expliqué qu'il cherchait à ramener la Tunisie sur la voie démocratique et à agir conformément à la Constitution", a dit le secrétaire d'Etat américain à l'occasion d'une visite au Koweït."Mais évidemment, nous devons suivre les actions qu'entreprend le président, celles qu'entreprend la Tunisie", a-t-il ajouté."Nous espérons fortement que la Tunisie revienne sur cette voie démocratique, agisse conformément à la Constitution, rétablisse le Parlement, se dote d'un gouvernement pour mener à bien le travail du peuple, pour répondre à leurs besoins", a-t-il énuméré.Le principal parti de la coalition gouvernementale, Ennahdha, a dénoncé un "coup d'Etat", dix ans après le renversement du régime de Ben Ali en Tunisie, berceau des soulèvements du printemps arabe ayant secoué plusieurs pays de la région en 2011.M. Blinken a par ailleurs de nouveau critiqué lors de l'interview avec Al-Jazeera les restrictions visant les médias en Tunisie, affirmant que les Etats-Unis attendaient de ce pays qu'il "soutienne et respecte les droits des journalistes".