Un navire danois coule un "bateau-mère" de pirates dans le golfe d'Aden

27 octobre 2010 à 11h28 par La rédaction

COPENHAGUE (Danemark) (AFP)

Un navire de guerre danois a intercepté puis coulé dans le golfe d'Aden un "bateau-mère" de pirates présumés, confisquant de grandes quantités d'essence et d'armes, a indiqué mercredi la marine danoise.

L'équipage de l'Esbern Snare "a abordé au large des côtes de Somalie un bateau-mère suspect mardi où il a saisi un grand nombre de bidons d'essence et d'armes et interpellé six pirates présumés somaliens à bord", a déclaré à l'AFP Kenneth Nielsen, porte-parole du Commandement opérationnel de la marine danoise (SOK).

Le bateau a été ensuite "miné et coulé par des explosifs", a-t-il ajouté.

Ces "bateaux-mère" sont généralement des cargos transportant des vedettes rapides, utilisées par les pirates pour attaquer d'autres navires.

Les six pirates présumés ont été "ramenés mardi après-midi par la marine danoise au rivage des côtes somaliennes et libérés", selon ce porte-parole.

"Nous ne pouvions pas les arrêter car ils n'ont pas commis d'acte criminel, selon la loi", a précisé cet officier.

L'Esbern Snare participe aux opérations anti-piraterie de l'Otan dans le Golfe d'Aden, "Ocean Shield" (Bouclier de l'Océan), une présence permanente depuis août 2009 et que l'Alliance a décidé de prolonger jusqu'à la fin 2012.

Plus de 200 actes de piraterie ont été enregistrés en 2009 dans cette zone, ce qui constitue un record, avec des rançons versées pour un montant estimé à quelque 50 millions de dollars.